Kindred rachète l’opérateur britannique 32Red

La société suédoise de jeux en ligne Kindred Group, autrefois appelée Unibet, est parvenue à un accord sur le rachat de son rival britannique 32Red, un opérateur moins influent, pour 175,6 millions de livres sterling.

Les deux entreprises l’ont annoncé la semaine dernière au London Stock Exchange. Dans l’industrie du jeu, la tendance est à la fusion et cet accord le prouve une fois de plus. Le groupe n’avait signé aucun accord de ce type depuis le rachat de Stan James en 2015.

Présageant le rachat de la société, les actions de 32Red sont montées en flèche au cours des trois semaines précédant l’accord.

Henrik Tjärnström, PDG de Kindred Group, s’est exprimé au sujet de l’opération : « La décision d’acheter 32Red s’inscrit dans notre stratégie visant à réunir plusieurs marques. Elle démontre que nous souhaitons opérer dans d’autres marchés réglementés ou en passe de l’être. Le travail de 32Red est de grande qualité et l’entreprise a placé la satisfaction client au cœur de ses priorités. Nous partegons les mêmes valeurs et sommes heureux d’accueillir 32Red parmi Kindred Group. Nous sommes impatients de pouvoir développer la marque ensemble. »

Détenant au total 71,1 % des parts de 32Red, les actionnaires ont déjà annoncé au groupe qu’ils acceptaient l’offre, à condition que Kindred rachète plus de 75 % de la société.